Sélectionner une page

La pêche est une activité divertissante et réjouissante. De plus en plus de personnes se lancent dans ce loisir, afin de se détresser et se détendre. Cependant, le bateau à moteur procure trop de bruit et ne garantit pas un apaisement total. Pour y remédier, le kayak est l’idéal. Alors, qu’est-ce qu’il faut savoir avant d’acheter un kayak de pêche ?

Le kayak : le bateau idéal pour la pêche

Les pêcheurs commencent à se tourner de plus en plus vers les kayaks. En effet, il procure non seulement de la tranquillité, mais aussi du confort. Ne contenant pas de moteur, il n’émet aucun bruit. Il est donc très avantageux pour la pêche. Mis à part le calme et le silence, il garantit aussi le contact avec la nature. Possédant une taille plus petite que le bateau normal, il peut se faufiler, même dans les coins les plus refoulés des lacs ou de la mer. Ainsi, il permet de trouver un super spot de pêche et d’explorer en même temps divers endroits.

Par ailleurs, il a un côté très pratique. Il est effectivement plus facile à transporter qu’un bateau à moteur ou une barque. D’ailleurs, il est même possible d’opter pour du canoë gonflable. En plus d’être léger, il se met aussi facilement dans des petits cartons. Il suffit de les dégonfler après chaque usage. Enfin, le prix d’un kayak est plus abordable par rapport à un bateau. Certes, il existe des kayaks assez chers, mais la plupart d’entre eux coûtent moins cher, surtout les kayaks de pêche d’occasion.

Il existe actuellement trois types de kayaks de pêche. Le premier est le sit-in. De par son nom, il a un pont fermé, permettant aux jambes d’être au sec. Quant au second, il s’agit du sit-on-top. Contrairement au précédent, le pont de celui-ci est fermé et laisse les jambes, à l’air libre. Enfin, le troisième concerne le kayak de pêche à pédales. Ce dernier dispose d’une pédale, facilitant ainsi le mouvement de la main. Il est donc l’idéal pour la pêche.

Leurres de pêche

Disposer du bon bateau pour son loisir de la pêche est indispensable, toutefois il ne faut négliger le matériel indispensable. Et quoi de mieux pour prendre au dépourvu le poisson recherché que d’utiliser un appât artificiel de grande qualité. Le leurre de pêche provoquera une illusion parfaite pour capturer les poissons.

A bord de votre kayak de pêche vous pourrez pratiquer une pêche sportive en animant vos leurres peche tout en bénéficiant du calme et du silence autour de vous.

Quelques types de leurres de pêches :

  • les poissons nageurs constitués de différentes formes
  • les leurres souples
  • les leurres métalliques

Le choix de la meilleure taille et de la meilleure couleur sont des facteurs très importants dans le choix d’un leurre. L’apparence de l’appât est un élément essentiel de sa capacité à attirer l’achigan, et dans une eau claire ou légèrement tachée, il est préférable d’utiliser l’appât le plus détaillé et le plus réaliste que vous pouvez trouver.

Dans une pêche où l’on trouve de la truite et du maquereau bleu, les appâts imitant ces poissons sont très efficaces. Il est toujours judicieux de  » correspondre à l’écoutille « , c’est-à-dire de présenter un leurre qui ressemble exactement à ce que mangent vos achigans locaux. Si vous n’êtes pas sûr de l’espèce de fourrage que les achigans chassent, vous ne pouvez jamais vous tromper avec un leurre de bain conçu pour ressembler à une petite basse. Après tout, les gros bars mangent tous les petits poissons qui nagent, y compris les leurs !

 

Le choix du kayak pour la pêche

Avant d’acheter un kayak de pêche, il faut se renseigner sur certains détails.
Premièrement, le choix du kayak dépend de la destination. Pour les petites rivières, il est préférable d’opter pour un kayak court et simple à manœuvrer. Quant à la pêche en océan, le kayak de mer est l’idéal. Il est effectivement adapté aux grandes étendues d’eau.

Deuxièmement, cela dépend aussi de la distance à parcourir. Un canoë court ou kayak gonflable suffit pour les pêches de plaisir et à proximité. Tandis que pour un parcours de plusieurs kilomètres, le kayak long est l’idéal.

Troisièmement, l’achat du kayak se fait en fonction du budget du pêcheur. Le prix de ce dernier varie effectivement selon sa performance, sa praticité et sa qualité. Les kayaks neufs sont également plus chers par rapport aux kayaks d’occasions. Néanmoins, il est possible de trouver un bon plan. Décathlon propose notamment des milliers de canoës de pêche, tout aussi performants les uns que les autres. Pourtant, leurs prix sont très abordables.

 

Articles connexes